#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

15 juill. 2014

Halo : Waypoint - Créations conservés - Cosplay - Tutoriel et Conceptions - Tutoriel (Costume)


Pour commencer vous devez savoir qu’il y a plusieurs façons différentes de créé un costume. Je vais baser ce tuto sur la manière, je pense la plus populaire. Si vous avez-vous-même de l’expérience et que vous avez des conseilles qui pourrais compléter ses fiches n’hésitez pas à les postés en commentaires.

Construction
Bon pour commencer avec la construction de votre costume vous aurez besoin d'un peu de matériel. Voici une petite liste :


1 Ordinateur
2 Logiciel de visionnement en 3D comme (Pépakura
)
3 Fichiers PDO (Ce sont les fichiers des armures du jeu en 3 dimensions)
4 Imprimante (Sinon rendez vous dans une salle d'imprimerie)
5 Papier cartonner d'au moins180g/m² (plus la papier est épais plus votre structure seras solide)
6 Exacto ou ciseau
7 Une règle (très conseiller)
8 Tube de colle (Je vous conseille de trouver une colle qui fait effet rapidement)


Une fois votre choix fait, téléchargez les fichiers PDO dont vous avez besoin et ouvrez les avec Pepakura Designer pour le paramétrer et l'imprimer.
Une fois le logiciel téléchargé et le fichier voulu récupérer, il faut modifier les paramètres pour qu'il celle-ci sois à votre taille une fois construit.
Cette partie est très importante si vous ne voulez pas perdre votre temps.

Une fois vos pages imprimés vous êtes enfin près à découper vos morceaux. Je vous conseille d'attaquer avec un mélange de ciseaux et cutter très affiler !
Découpez simplement les morceaux en les détourant. Laissez bien les languettes qui vous permettront d'assembler les morceaux entre eux.
Une fois que vous avez découpé un morceau, passez un léger coup de cutter sur toutes les lignes restantes. Cette technique est destinée à grandement faciliter le pliage. En effet, si vous ne le faites pas, les pliages seront peu précis et votre objet ne sera fidèle à l'original. Même un décalage de quelques millimètres à chaque pliage donnera un objet affreux voire impossible à terminer.

Voici quelques vidéos que j'ai trouvez sur internet qui pourront surement vous aidez.


 Solidification




Bien le bonjour nous voila dans la section solidification ce qui signifie que vous avez déjà fais un bon travaille. Pour commencer comme en construction vous aurez besoin de quelques outils, voici la liste :


1 Résine

2 Pinceau

3 Masque (à cartouche de préférence)

4 Gants et lunettes de protection (conseiller)

5 Vêtement à jeter (Si vous ne voulez pas bousiller votre nouveau blouson)

6 Gros cartons (comme surface)

7 Récipient

8 Mélangeur

9 Balance

10 Colorant (Seulement pour aidez à savoir si vous avez déjà passé le pinceau)


Avant tous je vais vous présenter les différents types de résine pour que vous puissiez choisir la vôtre.



Le mélange est la phase la plus importante.


Prenez votre temps pour mesurer les quantités.
Le principe est le même pour toutes les résines. Il y a toujours 2 parties quand vous achetez la résine, la résine et un catalyseur (ou durcisseur). Vérifiez bien les quantités de chaque partie à mélanger pour éviter tout problème.

Pas assez de catalyseur : la résine ne va pas durcir ou très mal, votre objet sera foutu.

Trop de catalyseur : réaction chimique souvent balèze, gros dégagement de chaleur et le mélange durcit très vite.

La température joue aussi un rôle important. En général, les conditions d'emploi sont aux alentours de 20°C. Au dessus de 20°C, la prise sera plus rapide et vous aurez moins de temps pour appliquer votre résine. En dessous, elle va avoir beaucoup de mal à durcir.

Petite exception pour la résine acrylique, le dosage peut être changé.
De base, vous êtes censé prendre 1 dose de la partie liquide pour 2 doses de la partie poudre. La résine obtenu sera assez liquide, idéale pour les première couches à appliquer.
Si vous faites un dosage du type : 1 partie liquide pour 3 parties poudreuses, votre mélange sera beaucoup plus épais et devient idéal pour remplacer le mastic de finition !
C'est en partie pour ça que je préfère cette résine et que je vous la conseille pour votre armure.

Pour toutes les résines, autres que l'acrylique, il est très important de travailler dans un endroit très ventilé, le mieux étant en extérieur. Le port du masque, à cartouche de préférence, est aussi obligatoire.
Portez des vêtements qui ne craignent plus rien et une bonne paire de gants épais pour éviter tout contact avec votre peau. N'oubliez pas que ces produits sont très toxiques.
Enfin, prévoyez toujours une bouteille d'acétone pour nettoyer vos pinceaux juste après l'application de la résine. Si vous attendez trop, impossible de les nettoyer, y'a plus qu'à les jeter (ça peut vite revenir cher !).

Je vais donc vous montrer comment l'utiliser la résine acrylique.

Le récipient bien sec et propre (ou presque) sur la balance. Ajoute une dose de la partie liquide. On fait la tare et on ajoute ensuite le double de poids en poudre pour une résine fluide.

Pour une résine plus pâteuse, mettez 3 doses.
On mélange, facile 4-5 min, pour bien homogénéiser le mélange. Et y'a plus qu'à l'appliquer, le plus uniformément possible sur vos pièces.
Une fois la résine répartie, rincez votre pinceau à l'eau, ça partira tout seul. Cependant, évitez de vider l'eau de rinçage dans vos canalisations, ça peut les boucher.
La résine sèche en 3h à 20°C pour un dosage 1 pour 2. Pour un dosage de 1 pour 3, il faut à peu près moitié moins de temps.
Il est conseillé de ne pas faire un objet en une seule fois, la résine à tendance à déformer quelque peu le papier à cause de son poids.

Vous trouvez que vos morceau son encore trop fragile voici une suite non obligatoire


Posez ensuite vos morceaux de fibre de verre prédécoupés sur la surface couverte de résine fraîche.
Surtout, n'hésitez pas à bien appuyer sur la fibre pour qu'il ne reste aucune petite bulle d'air entre l'objet et la fibre. La résine fraîchement déposée sert justement à combler ces petits trous.
Vous devriez avoir quelque chose qui ressemble à ça, juste après la pose, lorsque la fibre commence à prendre la couleur de la résine (si elle a une couleur, évidemment).

Pour terminer l'application, vous devez maintenant appliquer une nouvelle couche de résine qui permettra une incorporation totale de la fibre de verre à l'objet.
Vous devez être rodé niveau résine maintenant, pas besoin de faire de dessin.
Voilà quand même le résultat attendu juste après une dernière couche de résine.

Voici quelques vidéos qui pourront vous appuyer durant le processus.






 Finition



Bon enfin nous voici dans l’étape la plus difficile. La finition ! Comme dans les autres sections je vous fais une petite liste de ce que vous avez besoin :

1 Du mastic
2 Une ponceuse
3 Exacto
4 Récipient
5 Papier sablé
6 Peinture
7 Ruban de tape
8 Pinceau
9 Visière de moto
Commencé par sortir votre Mastic et appliquer la sur vos pièces. Cette étape vous permettra d’enrichir les détails de votre costume. Je vous conseille de ne pas faire toute la pièce en une seule fois, plutôt partie par partie ainsi vous pourrez sabler un minium votre mastic avant d’en oublier les détails. Voici une petite vidéo pour vous aidez :

Après avoir appliqué votre mastic votre morceau est légèrement difforme, c’est enfin l’heure de détailler vos reliefs. Prenez votre exacto, votre papier sablé et une petite ponceuse exprès pour les détails. Je n’ai même pas besoin de vous dire quoi faire, à vous de faire tourné votre imagination mais je vous laisse tout de même une petite vidéo pour vous guidez :

Pour terminer votre œuvre à la perfection, il faut faire un travaille d’artiste avec la peinture autant au niveau créatif que professionnel. Vous devez utiliser une peinture de carrosserie qui soit résistante à l’eau. Les peintures en aérosols sont je dirais le plus facile à appliquer. Dépendent de ce que vous préférez, vous pouvez prendre des peintures à l’allure métalliques ou mats. Voici une personne qui à su faire part d’imagination avec son casque de ODST.