#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

13 juin 2014

Halo : Reach - Astuces - Campagne - Winter contingency - Terminal de données No 1 WINTER CONTINGENCY

Embarquez dans le Spade et avancez

Tournez à droite

Après avoir passé le pont tournez à gauche à la deuxième intersection

Allez dans la pièce encercler

Et voici le terminal de données



Page 1


J’ai essayé de trouver une porte dérobée pour entrer dans la maison hantée et quand j’ai réussi qu’est-ce que j’ai trouvé et pourquoi est-ce que j’ai trouvé ça?
Page 2

<< 2526 >>

(Minutes de la session de travail du comité de surveillance des esprits)
(^) Juste avant leur attaque sur la colonie de Biko, les Covenants ont envoyé un message à la surface. Ce message contenait une menace édifiante : << votre monde brûlera jusqu’à ce que sa surface ne soit plus que du verre. >> Ceci indique clairement que les chefs des Covenants croient posséder une puissance de feu capable de faire fondre littéralement la surface d’une planète. S’ils ont réellement les moyens
Page 3
(^) Ce que cela implique au niveau de leur propre politique interne est aussi intéressant. En effet, quel peut être l’effet d’une telle assertion des responsables covenants sur une autre espèce de leur coalition? Nous ne sommes pas les seuls êtres que la perspective de destruction totale d’une planète peut horrifier, et nous ne serions pas les seuls à penser qu’il serait futile de tenter de résister à une force qui dispose d’une si grande puissance. (^)
Page 4
(^) Mais continuons. Ce comité recommande l’adoption officielle du terme << vitrification >> pour décrire les conséquences d’une attaque planétaire des Covenants. De l’avis du comité, ce terme est à même de capitaliser sur trois faiblesses très souvent rencontrées chez nos créateurs : la curiosité passive, l’absence de fondation méthodologique solide et l’incapacité à saisir les phénomènes les plus simples lorsqu’ils sont appliqués à une échelle planétaire. (^)
Page 5
(^) En résumé : le mot << vitrification >> va cristalliser toute l’horreur de la puissance des Covenants. Le comité est persuadé que la dissémination ciblée de ce terme va permettre de galvaniser nos créateurs dans leur combat.
Page 6
(^) Nous savons que les Covenants n’ont pas suffisamment de ressources pour procéder à une << vitrification >> à une grande échelle tout en menant une guerre sur plusieurs systèmes. Cette observation est appuyée par les données récoltées lors d’affrontements avec la flotte de l’UNSC. Un vaisseau amiral covenant (classe CSS) est capable de << vitrification >> approximativement un arpent de surface planétaire après un feu continu d’environ quinze seconde, sachant que le processus prend sensiblement moins de temps pour une zone désertique et considérablement plus pour les océans profonds (> 1,8 km). (^)
Page 7
(^) La terre, l’une des plus petites planètes occupées par nos créateurs, a une surface de cent-trente milliards d’arpents. Si nous partons de l’hypothèse que les Covenants ont le même nombre de vaisseaux que l’UNSC et que ces vaisseaux sont tous capables de générer le niveau de puissance constant nécessaire au processus, il faudrait qu’ils mobilisent tous leurs bâtiments pendant un minimum de 30,3801 années pour << vitrification >> toute la surface de la Terre. Une multitude d’autres variables non prises en compte dans cette équation suggère que ce nombre serait en réalité beaucoup plus grand. (^)
Page 8

(^) Évidemment, la divulgation de cette analyse à nos créateurs atténuerait grandement l’impact de la << vitrification >> en tant que concept fédérateur et ne doit pas être divulguée. (^)