#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

7 août 2014

Halo : Waypoint - Créations conservés - Fanfictions - Si les covenants arrivaient trop tôt...


Prologue : 21 juillet 1969


21 Juillet 1969, la NASA a envoyé Appolo 11, qui s'est posé sur la Lune.
La première personne a y avoir marché était Neil Armstrong et le deuxième était Buzz Aldrin. Après s'être détaché du module Apollo 11, ils se dirigèrent vers la Lune.

Armstrong posa le pied sur la Lune en premier, et Aldrin en deuxième. Neil allait dire sa phrase :
"C'est un petit pas pour l'homme, mais un bond de géant pour l'Hu... , Qu'est-ce-que c'est que ça?!"
Un énorme objet volant, plus précisément une dizaines de vaisseaux survolèrent la Lune et de dirigèrent vers la Terre.
Un missile bleu sortit d'un de ces vaisseaux et détruit Appolo 11. Les deux astronautes restèrent sans voix, mais ne pourrons plus revenir sur Terre...

Armstrong et Aldrin expliqua immédiatement aux personnes qui les suivaient en direct que des vaisseaux d'origine inconnu se dirigeaient vers la Terre.
Mais un chasseur spatial mit HS les deux astronautes avec des tirs bleus...

C'est le premier contact d'une race extraterrestre qui se dirigeaient vers celle-ci...

Chapitre 1 : Première attaque surprise

Une dizaines de vaisseaux extraterrestres étaient à la limite de la Terre. Un de ces vaisseau partit sur la Terre tandis que les autres restaient derrière...

Sur Terre, nous sommes en pleine guerre froide. La guerre faisait rage en Russie en ce moment même.
Le vaisseau descendis dans l'atmosphère jusqu'à apercevoir la surface de la planète.
Un missile de moyenne portée explosa sur la surface du vaisseau car il était sur sa trajectoire. Un bouclier le protégea.

Des avions de chasses virent en premiers le vaisseau et, de peur, mais par folie, ils s'attaquèrent quand même au vaisseau.
Les mitrailleuses ne faisaient pas le poids contre cet engin monstrueux. Une petite flotte de petits chasseurs violets leurs tirèrent dessus. Les avions fondaient presque à cause de leurs projectiles bleus très chaud! Une tourelle anti-aérienne humaine prit un de ces chasseurs pour des avions des États-Unis et tira une salve de missile. Le petit chasseur résista à ce missile, mais de peu!
Pilote de tourelle anti-air soviétique : "Qu'est-ce-que c'est que ces engins?!"
Un missile vert radioactif tomba sur la tourelle réduisant ainsi la tourelle et le pilote.
Les chars d'assauts de la base y était passé aussi ainsi qu'une centaines de soldats furent réduits en bouillies!

Les petits chasseurs violets retournèrent ensuite au vaisseau extraterrestre et retourna haut dans l'atmosphère en faisant un bruit monstre.
Par chance, un caméraman américain qui filmait de loin la bataille retourna sur le champ à la base la plus proche.
Il prévenu d'abord les autorités américaines qui, ensuite, en parlèrent aux scientifiques qui avaient reçu le message de la Lune. Ils appelèrent ensuite les camps ennemis (sovietiques) qu'il fallait absolument faire la paix et que tout le peuple Terriens devait s'attendre à une invasion extraterrestre. Eux, qui acceptèrent grâce aux survivants de la bataille durent prévenir le peuple qu'ils fallaient recruter encore plus de personnes pour faire la guerre.
Au coté des usines de productions, les chefs d'états voulurent que les scientifiques de toute la planète essaye de créer des armes plus puissantes, ainsi que des véhicules plus puissants et de touts le matériels.

Il fallait être à la hauteur contre ces extraterrestres!
D'autres scientifiques eurent aussi la tâche de donner des noms à tout ces ennemis. Déjà le mot croiseur et le mot banshee leurs apparurent...

Pendant ce temps, dans l'espace, les vaisseaux spatiaux, et plus précisément son équipage, avait déjà une très bonne tactique...

Chapitre 2 : Première bataille terrestre contre les extraterrestres, 17 septembre 1969

Dans les rues des grandes villes, c'était la panique.
Des milliers de gens dévalisait les marchés, boutiques, et d'autres commerces de peur que l'ennemi vienne.
Ils prenaient le plus de provisions possible...

Les satellites et les sondes tournants autour de la Terre purent prendre des milliers de clichés des vaisseaux sans qu'ils ne les remarquant.
Les scientifiques, qui étaient informés qu'un bouclier les protégeaient, essayèrent d'en reconstituer un, mais échouèrent peu après.
Les militaires, quant à eux, voulurent lancer une bombe nucléaire sur un de ces vaisseaux, mais il devrais d'abord rentrer dans l'atmosphère.
Après, une armée serait envoyé pour lutter contre ce vaisseau et les distraire quite à se sacrifier!
Un débat faisait rage dans une pièce où tout les présidents, rois, empereurs, etc essayait de trouver une solution.
Beaucoup furent d'accord pour l'idée énoncé il y avait quelques instants...

Dans l'espace, un des vaisseaux, un croiseur, commença à bouger et entrer dans l'atmosphère. Grâce aux satellites qui prenaient en continue des clichés, les militaires surent où envoyer l'armée : en France.
Le croiseur attérit dans la campagne, et plus précisément dans l'Aube, où il commencèrent à déployer des troupes et véhicules.
L'armée française, prête à envoyer un missile nucléaire, attendait que l'armée arrive à destination.

Des véhicules colossales se faisaient voir au loin. Ils savaient qu'on était là et tirèrent des boules bleues qui retombèrent comme des mortiers. Le premier missile bleu fit exploser un tank et 2 personnes à coté.
L'armée envoya le missile nucléaire, provenant des alentours des Rhones-Alpes. Mais il n'arriverais pas avant un bon quart d'heure.
Pendant ce temps là, des véhicules humains débarquèrent mais des véhicules ultra-rapides les poursuivirent en les mitraillant de missile bleue qu'on surnommait maintenant plasma. Un transporteur de troupes ennemis terrestre qu'on appela Shadow débarquèrent des paires d'extraterrestres qu'on nommait Grognards. Ils tiraient des tirs de plasma verts qui, une fois qu'ils touchaient la peau, brulait. C'était un vrai supplice! Nos fusils d'assauts exterminèrent à peine deux escouades de grognards.
Vient ensuite des élites, qui étaient plus grands que nous et portaient des répéteurs plasmas.
Ils tirent des rafales si bien que beaucoup d'hommes furent mort.
Un soldat, en s'exclamant : "Le missile nucléaire est là! Victoire!"
Le missile entra en collision avec le vaisseau, mais un immense bruit et un immense nuage de poussière entouraient le vaisseau touché.
Au plus grand désespoir, le vaisseau resta intact, ou presque : il avait détruit tout les autres véhicules et troupes qui étaient autour!
Le soldat : "Mais que s'est t'il passé?!"

La bombe n'avait pas détruit le vaisseau, celui-ci s'envola dans le ciel, mais les dernières forces ennemis avaient quand même vaincus nos hommes!

Les ingénieurs, militaires, et le gouvernement s'était dit que rien ne se passera comme ça...
Il fallait à tout prit inventer des nouvelles technologies, il y a eu environ 10 000 morts...

Chapitre 3 : Inventions ultra-dévellopés

Les ingénieurs se mirent au boulot.
"Dépêchons-nous avant qu'une nouvelle attaque intervienne..." expliqua un ingénieur aux autres.

Tout d'abord, on réussi à introduire de l'énergie atomique dans un missile de taille réduite : sa mission? Rentrer dans les réacteurs d'un vaisseau extraterrestre pour... détruire le vaisseau.
Une autre invention : les nanosondes! Des engins de la taille d'un microbe et donc indétectable par les ennemis pour partir en reconnaissance, il était parfait!
Le laser fit aussi son apparition, mais seulement 2 jours après, mais ce qui n'est pas mal pour une grande avancé technologique. Tout d'abord, il y a eu 2 inventions aux laser : les lasers à rayons X et les fusils à viseur laser.

Aussi fut t'il inventé les balles TRES perforantes, pouvant traverser non pas un mur, mais 2!

En analysant une grenade plasma qui était à terre, on reconstitua une nouvelle sorte de grenade, la grenade fragmentation collante où il y avait une substance du type de la langue des grenouilles, qui collent au moindre contact!

Aussi fut l'invention des missiles guidés via GPS! Et ils pouvaient être tirés d'au moins plusieurs kilomètres de loin, énorme pour un petit missile de la taille d'une main humaine.



Un satellite découvrit dans l'espace, en prenant encore des milliers de clichés, que cette fois les Envahisseurs , noms donnés par les scientifiques, allaient "atterrir" dans l'archipel Hawaï, parfait pour utiliser nos nouveaux missiles longues portés!

Le vaisseau venait déjà d'arriver à destination alors que nous étions encore entrains d'embarquer les unités de combats sur la côte de l'Amérique du Nord. Il déposait déjà des centaines de grunts ainsi que des élites, rapaces, chasseurs : des énormes bêtes combattants en binôme et des drones, pour survoler le territoire.

Trois paquebots arrivèrent à destination, et eurent l'ordre d'utiliser les missiles très longues portés, de plus, un "silencieux" rendait le missile quasi-furtif!
Ils tirèrent mais les drones, qui survolait le territoire et qui s'était aventuré en haute-mer localisèrent les trois premiers paquebots.

Les 4 premiers missiles furent un succès : ils tuèrent une cinquantaines d'ennemis ainsi que deux apparitions, qui venaient d'êtres déployés.
Mais les Envahisseurs rappliquèrent en envoyant des banshees au combats.
Les paquebots avaient pensés à cette réplique et avait équipés les bateaux de batteries anti-aérienne. Deux banshees éclatèrent et tombèrent à l'eau, mais deux autres bombardèrent le premier paquebot de missiles à combustions.

Le premier paquebot coula, avec ses centaines de personnes à l'intérieur, prises aux piège...
Par ailleurs, les renforts arrivaient : ils n'étaient plus qu'a 1/2 heures de l'archipel Hawaï...

Chapitre 4 : Hawaï version horreur

Le premier paquebot coula.

Les deux autres paquebots réussirent à n'essuyer aucun dommage et détruisirent les autres banshees.
Les paquebots, qui contenaient à eux deux une dizaines de tanks Abrams et environs une quinzaines de véhicules à mitrailleuses postés derrières ainsi que 500 personnes disponibles.
"Ici l'amiral Luc, je suis moi et mon porte-avion à une vingtaines de kilomètres de vous! Avons nous l'autorisation d'attaquer?"
Le chef du premier paquebot lui donna l'autorisation d'attaquer, mais celui du deuxième lui dit que la menace aérienne des Envahisseurs était encore trop grande...
Mais l'amiral Luc donna tout de même l'autorisation d'envoyer ses avions attaquer...

Les paquebots étaient arrivés sur une des îles de l'archipel Hawaï et déposèrent le pleins d'unités.
Ils savaient tous que les Envahisseurs étaient de l'autre coté de l'île et qu'ils étaient pleins à craqués d'unités de combats ; terrestre, aérienne!
Donc ils installèrent quelques campements comme un hôpital de campagne.
Des tireurs d'élites furent envoyés de l'autre coté de l'île, où les Envahisseurs étaient. Un de ces tireurs, prit de rage rien qu'en les voyants, tira un chargeur entier sur des grognards. Mais le problème était qu'ils étaient maintenant en positions de combats et qu'un apparition tira un mortier plasma sur les tireurs d'élites. Résultat : 3 morts sur 4! Un seul pût revenir informer l'armée que les autres étaient morts et qu'ils étaient aptes à touts moments d'attaquer!

Deux heures plus tard, un premier mortier d'apparition s'était fait voir dans le ciel, il aurait été projeté théoriquement au sommet de l'île puisque la hauteur du mortier était de très haute.
Les avions en provenance du porte-avion, qui vient d'être rejoints par le reste des bateaux prévus d'attaquer, venaient de passer au dessus de l'île. Ils tirèrent des missiles sur les blindés envahisseurs mais les Envahisseurs eux mêmes, qui n'étaient pas aussi bête que ça, avait spécialement déployé deux apparitions AA. La première file d'avions étaient passés avant, mais la deuxième fît entièrement décimé par les apparitions AA qui tiraient des barreaux combustible.

Du coté terrestre, les véhicules armés de mitrailleuses ainsi que les soldats étaient en pleins combats contre des ghosts, et des unités terrestres qui étaient pour la moitié armés d'arme lourdes!
Un débris d'avion tomba sur un ghost et le détruisa alors que les apparitions s'étaient approchés le plus possible des nous.
"Les renforts sont arrivés, je répète, les renforts sont arrivés!!!" s'exclama un soldat.
En effet, une dizaines de bateaux y parmi trois portes-avions, deux bateaux équipés de missiles très longue distance ainsi que le reste étaient arrivés! Des dizaines d'avions survolèrent les zones de combats sur toutes l'île et détruisirent la moitié des unités terrestres y parmi les deux apparitions AA et les apparitions mortier!
Des chars Abrams avançaient et étaient à la limite de l'autre coté de l'île!
Mais il y avait quelque chose d'énorme, une machine, un véhicule gigantesque qui faisait office de plateforme avec un canon à son point le plus élevé, et un autre qui venaient de tirer un grand rayon vert sur des unités terrestres!

Il ressemblait à un scarabée, c'est pourquoi on l'a surnommé Scarab. Il tirait sur toutes les unités terrestres tandis que le canon tirait sur les unités aériennes!
Par ailleurs, sur toute l'île, ce paradis était devenu les feux de l'enfer. Des débris jonchaient partout...
Pendant ce temps là, nous étions entrains d'établir un plan pour monter sur le Scarab.
Le temps était compté, le Scarab qui avait décimé toutes unités alliés, s'approchait de nous...

Chapitre 5 : Première victoire

Certaines informations nous disaient que le Scarab a un "coeur" et que pour le détruire, il faut détruire le coeur.
Donc nous avons eus deux initiatives : la première consistait à survoler en hélicoptère le Scarab et que des soldats se larguaient à l'intérieur mais donc c'était un peu du sacrifice pour le pilote de l'hélicoptère.
L'autre consiste à détruire les jambes du Scarab pour le faire "tomber" et que les soldats puissent entrer à l'intérieur pour détruire le coeur.
Nous avions optés pour la deuxième solution.

10 minutes après, c'est la panique. Au campement sur la rive où nous avions construit une base est attaqué et les sirènes retentissent.
Qui attaque? Facile, c'est le Scarab. Il faut intervenir en urgence...

Sur un des 3 portes-avions, les soldats s'activaient mais nous avions oubliés quelque-chose : avec quoi on va détruire les jambes du Scarab?
Il était trop tard pour réfléchir, il attaquait déjà la base.
Donc nous avons envoyés deux hélicoptère qui déposerons les soldats une fois le Scarab à terre et les bateaux, tous sans exeption, devait tirer sur ses pattes.
Donc une vingtaines de missiles explosait sur les pattes du Scarab, et miracle, le Scarab s'était baissé, mais sans que ses pattes soit détruites. Les hélicoptères larguèrent les soldats dessus : mais des grunts et des espèces de macaques le protégeait. L'hélicoptère fit feu dessus et les ennemis étaient HS.

Les soldats trouvèrent le coeur rapidement et le détruisa aussitôt, mais les soldats furent soufflés par l'explosion.

Le croiseur commençait à fuir mais les bateaux utilisèrent le pleins de missiles dessus.
Nous envoyâmes aussi un petit missile atomique dans les réacteurs : le croiseur explosa dans un magnifique feu d'artifice et les débris tombèrent dans la mer...

Le monde entier commençait à se rassurer : "C'est notre première victoire!"
Sauf que d'autre vaisseaux étaient à la limite de la Terre.

Chapitre 6 : Contre-attaques des Envahisseurs

Retour au bercail pour l'armée. Après cette bataille, des milliers de soldats périrent...
Les Envahisseurs, d'après des clichés de sondes spatiales, étaient entrain de détacher une incroyable armada de chasseurs spatiaux, vaisseaux de débarquement, banshees. Et de plus surprenant, qui nous inquiéta pour nous le plus, c'est qu'un énorme croiseur qui faisait 2 fois la taille des normaux venaient d'arriver...
"A ce que je voit, on devrait préparer le plus d'unités antiaériennes possibles!", s'exclama un commandant.

1 jour plus tard ;

Des unités antiaériennes s'étaient mobilisés sur tout les continents de la planète. Le commandant regardait la télévision, mais un flash-spécial montrait la ville "Le Caire" se faire bombarder de missiles, les vaisseaux de débarquement, les Phantoms, débarquaient des unités terrestres!
Et dans le ciel, avant que le caméraman allait mourir, un Super-croiseur suivi de deux croiseurs détruisaient toutes formes de vies humaines, et détruisait toutes contre-attaque aérienne...

Nous étions mal barré. Nous, qui sommes à Washington DC en se moment, étions très inquiets, comme tout le peuple humain.
Mais un bruit énorme se faisait entendre quelques minutes plus tard, celui d'un croiseur Envahisseur.
Ils débarquaient des véhicules aux portes de la capitale. Une dizaines d'apparitions, sans aucun doute, fit feu, et en quelques minutes, le monument de Washington et le Capitole étaient détruits, rayé de la ville.
Il pleuvaient des obus plasmas si bien que nous avions quand même pensés à une attaque terrestre.
Une vingtaines de Tank Abrams étaient en route, tandis que deux avion AT (anti-terrestre) avaient déjà détruit 3 apparitions, mais les avions furent décimés par les forces aériennes qui survolaient en permanence la ville.
Les Abrams firent feu sur les Apparitions, qui furent entièrement détruits, mais une cinquaine de tanks furent détruits aussi!

Voilà, nous voyons maintenant au loin les avions de chasse qui arrivaient, armés de puissants missiles guidés.
Alors que la bataille aérienne commençait, nous dûmes quitter la Maison Blanche, qui était menacé par les explosions.

Mais quelque chose se faisait larguer depuis une incroyable hauteur, c'était... un Scarab!
Il attérrissait en plein sur la Maison Blanche, ce qui la mis en milles morceaux...

Le feu se répandaient dans toute la ville, ce qui détruisait tout sur son passage. Le Scarab avait anéanti les tanks Abrams, tandis que les avions de chasses étaient en nombres assez restreint, après que les Séraphins et les Banshees les eurent détruits en grand nombre. Washington DC n'existait plus...

Chapitre 7 : Apocalypse

Après la destruction de Washington DC, les Envahisseurs avaient l'air de se disperser dans tout les Etats Unis, tandis que le reste du monde était déjà ravagé, ou presque.
En France, par delà les débris jonchants la campagne et les villes, des Scarabs ainsi que beaucoups de Ghosts patrouillait en recherche de survivants...
Dans toute l'Afrique, les croiseurs, en particulier le super-croiseur, avaient vitrifié touts endroits habités de l'Homme.
Comme en Australie, l'Amérique du Sud fit vitrifié par la même occasion, laissant le paysage, inexistant, d'exister... mais pourtant, deux bombes d'un incroyable champ de destruction avait laissé des débris d'un croiseur sur des centaines de kilomètres à la ronde.
La fin du monde tel que nous l'avions connu etait proche, très proche.

Tandis que des Séraphs volaient à une incroyable vitesse au dessus du Texas, les Apparitions bombardaient toutes présences humaines dans l'Etat. Les humains, peu nombreux après la chute de la pluparts des villes du Texas, se réfugiaient dans la côte Ouest des Etats Unis, dans les montagnes.
Pourtant, des Spirits, des vaisseaux de débarquements des Envahisseurs, débarquaient des escouades de recherches sur les côtes Ouest du continent Nord Américain.
L'Armée américaine n'avait pas baissé les bras, et avait quand même, grâce à une importante armée de tanks Abrams, repoussé les Envahisseurs. Mais les forces aériennes les avaient décimés!

Une base, gardé secrète jusqu'a maintenant, qui se situe dans l'Asie, à coté de la jeune centrale Tchernobyl, contenait deux base aériennes où il y avait 500 avions environs, et une centaines de bombardiers en services. Mais la base n'avait pas attaqué avant car les Envahisseurs étaient en Asie, comme partout dans le monde.
Comme tous les croiseurs des Envahisseurs s'étaient regroupés en Amérique du Nord pour en finir avec l'Humanité, la base allait envoyer touts ses avions, sans exception, en Amérique.

Retour en Amérique du Nord, où, exactement au Canada, un Super-Scarab avait fait son apparition et avait détruit des villes entières. Il était différent puisque il ne semblait pas posséder de coeur pour le détruire. Et il serait piloté par des Envahisseurs eux mêmes.
Le Canada, qui était aussi survolé par deux croiseurs, était maintenant en plein feu puisque les croiseurs avait vitrifié la moitié du pays.
Il s'était passé quelque chose, de très réconfortant, dans la ville de Chicago, au Etats Unis. Le super-croiseur aurait apparement été détruit par les avions arrivés deux jours plus tard, en passant par l'ocean Pacifique. Les avions avaient détruits ses réacteurs tandis qu'un grand bombardier l'avait survolé, en vidant ses réserves de bombes, en faisant office de diversion.

Le super-croiseur s'était écrasé dans le lac Michigan, à coté de Chicago.
Et peu de pertes pour les avions faciliterai la tâche pour les envoyer détruire les 4 autres croiseurs en "liberté".

Mais une autre menace, vu depuis l'espace, avait totalement enfouit le bonheur de la destruction du super-croiseur. Quelque chose se rapprochait de la Terre, un vaisseau ressemblant a celui des Envahisseurs, mais de couleur differente, et surtout, à moitié détruit!

Un prisonnier de guerre, un grunt, nous avait parlé de cette menace avant que les soldats le fusillent.
Le grunt avait dit que c'était une autre race extraterrestre, mais dit autrement, qui "assimilait" les formes de vie, n'importe laquelle, et leurs dit, avant de se faire fusiller, que les Envahisseurs craignaient aussi cette race d'aliens... et dit aussi qu'ils les surnommaient le "Flood".

Chapitre 8 : Alliance ou Extermination? Extermination!

Les Floods, comme disaient les prisonniers, se nourriseraient d'être à proprement parler.
Pour nous, c'était à coup sûr quelque chose de faux. Mais un doute s'installait chez nos hommes.
Donc ils choisirent d'envoyer un humain au site du crash où le vaisseau Flood se serait écrasé, c'est à dire à New York.
Il aurait une caméra intégré a son armure, en noir et blanc bien sûr, et irait se "sacrifier" pour voir les images de ces Floods.

Voilà l'homme sur place, le vaisseau est totalement détruit. De la fumée verte sort en abondance de l'épave.
Mais d'un coup, des bêtes rondes allait sauter sur l'homme. Il avait un fusil d'assaut, mais les bêtes lui avait déjà sautés dessus. Une d'elle "découpait" le torse de la personne et se logea à l'interieur, et des "trucs" verts lui poussait partout, ainsi qu'un bras en forme de griffes géantes...

Le Flood retournait vers les siens, mais miraculeusement, la caméra continuait de fonctionner après "l'infection" de la personne. Mais par la caméra, nous voyâmes des milliers de Floods, de forme différente, se déplacer à une incroyable vitesse. Il se propagaient dans toute la ville, puis même en dehors.
Nous pûmes voir quelques Envahisseurs se faire infecter, donc, finalement, le prisonnier avait raison.

Donc nous pensions que si l'Envahisseur et nous, les Humains, nous réunnisions ensemble en formant une alliance, nous pourions exterminer le Flood.
Mais comment les convaincre alors que dès qu'un d'entre eux nous voyait, il nous tirait dessus?
Le seul moyen était les prisonniers, qui devront convaincre les Envahisseurs en question de se joindre à eux, même si c'est eux qui provoquèrent le genre Humain.
Alors les prisonniers choisis étaient pour la plupart des Grunts. Ils allaient suplier les Envahisseurs de se joindre aux humains, pour annihler le Flood.

Donc ils furent envoyés. Et la crainte que les Envahisseurs ont pour les Floods était trop grande pour rester seul...
Ils s'allièrent, par communiqué radio, temporairement. Temporairement?! Donc la fin est là!

Mais nous avions quand même envoyé une armée de tanks et d'unités d'infanteries, et les Envahisseurs deux Scarabs et 3 Spirits d'assistances.
Les Floods fonçaient tête haute sur nous, mais les Scarabs ainsi que nos soldats leurs tirèrent dessus, exterminant une première vague d'ennemis.
Mais la deuxième était 2 fois plus importante! Une paires de nos hommes se firent infecter ainsi que des Envahisseurs sur un Scarab.
Donc un de nos Scarabs se retournèrent contre nous car les pilotes était infectés, et les Floods attaquèrent nos tanks et l'autre Scarab.
Les Spirits se firent abattre par les Floods et leurs armes volés aux alliés.
Mais plus aucune trace humaine résidait déjà dans ce combat. Ils avaient tous étés infectés.

Des croiseurs Envahisseurs arrivèrent et tous vitrifièrent le sol, même leurs alliés au combat.

Le Flood était déjà exterminés de la planète, ainsi que les... humains. Car les croiseurs vitrifièrent ensuite toute la surface de la Terre, détruisant toutes formes de vies sur la planète.
Mais les Envahisseurs ne seront pas tranquille pour longtemps, car des Floods s'étaient infiltrés à l'interieur d'un croiseur lors du départ. FIN